Les espaces paysagers, au même titre que les bâtiments, viennent se glisser et se caler dans la trame générale du projet. Ils ont été conçus dans l’objectif d’une gestion minimum des espaces plantés, tout en créant des espaces extérieurs de qualité, participant au confort des usagers et adaptés au fonctionnement d’un tel équipement.

Ils se déclinent en 5 catégories d’espaces :

Le parvis : entre parking et bâtiments, il relie les constructions et leurs entrées pour un fonctionnement simplifié. Traité en béton désactivé, il se démarque des espaces de stationnement et identifie clairement les espaces dédiés aux piétons et ceux dédiés aux véhicules. Il s’ouvre sur l’enfilade de patios créée entre le CSP et le GCH, par un large espace identifié en cour d’honneur. A partir de là un cheminement piéton se poursuit à travers le projet jusqu’à l’aire de manœuvre et le terrain de sport en passant devant le gymnase.

Les patios entre bâtiments : ils apportent la lumière à l’intérieur des bâtiments et participent à la qualité des espaces intérieurs (vues, profondeurs…). Ils alternent des bandes plantées et des bandes de jardin sec traitées en galets de couleur claire. Quelques arbres de petite taille animent l’espace apportant couleur, contrastes et fraîcheur en été.

Les aménagements du parking personnel et visiteurs : des espaces de couvre-sols persistants permettent de délimiter les poches de stationnement et la plantation d’arbres apporte ombre et fraîcheur l’été.

Les espaces plantés en limite de propriété : proposition de prairie sèche permettant un entretien très ponctuel ou optionnel, ce type d’espaces favorise la biodiversité et les végétaux spontanés. On retrouvera cet aménagement en limite de propriété Sud et Sud-Est et le long de la rue de desserte. La plus grande façade du projet au Nord-Ouest sera accompagnée de quelques arbres de moyenne futaie, pour animer le front de voirie et redonner une échelle verticale devant le bâtiment en entrée de site.

Le terrain de sport en vis-à-vis du gymnase.

SU totale : 6400 m²
Coût travaux : 11,7 M€ HT
Maîtrise d'ouvrage : SDIS 74
Maîtrise d'oeuvre : Brière Architectes (architectes, paysage), Plantier (structures), Brière Réalisation (fluides CVC), Cetralp (fluides électricité), Gatecc (économiste), Tecta (VRD), Inddigo (HQE), Rez'on (acoustique)
Livraison 2018
Mission base + exé