La morphologie du projet reprend l’esprit des hôtels chamoniards du début du XXème avec une simplicité des façades. Le bâtiment A revêt un crépi blanc crème. Le bâtiment B reçoit un bardage bois red cedar + saturateur teinte naturel afin de créer un dialogue avec le chalet suisse en aval du projet. Pour se protéger de la rue, des pares-vues viennent s’implanter au droit des baies des chambres. Ils sont en zinc côté rue pour une expression plutôt urbaine, et en bois red cedar + saturateur teinte naturel côté jardin procurant ainsi une ambiance chaleureuse.

La conception des immeubles permet d’obtenir une organisation des logements très qualitative, leur permettant de profiter largement des quatre orientations. Les logements bénéficient également d’un balcon prolongeant l’espace intérieur pour s’ouvrir sur le panorama alpin. La configuration des espaces intérieurs  permet leur mise en valeur par une décoration soignée, pérenne et contemporaine dans l’esprit de l’architecture du projet.

2 bâtiments en R+1+Combles et R+2+Combles + 16 places de stationnements en sous-sol

SP : 740 m²
Coût travaux :  2,4 M€ HT
Maîtrise d'ouvrage : Primalp
Maîtrise d'oeuvre : Brière Architectes (architectes, paysage), GP Structures (structures), Cena Ingenierie (fluides), Cobalp (économiste), IMB (VRD)
Livraison 2020
Mission base + exé