85 logements, commerces, pôle médical, chaufferie, grenette

SP : 8027 m²
Coût travaux : 12,5 M€ HT
Maîtrise d'ouvrage : Commune de Cusy
Promoteur : Demathieu Bard
Maîtrise d'oeuvre : Brière Architectes (architectes, paysage), SGI (économiste), Cena Ingénierie (fluides), Sage Environnement (écologue), Tecta (VRD)
Livraison 2022
Mission base

Le périmètre d’étude comprend deux composantes majeures du paysage de Cusy : le coteau de la Montagne de Bange, et la frange bâtie du centre-bourg. La présence d’entités paysagères remarquables sont à prendre en compte, comme la zone humide résiduelle en cœur de bâti, l’alignement de frênes, ainsi que la micro-plaine de reine des prés. Le préservation du coteau fait partie des préoccupations au cœur de la réflexion urbaine.

Celle-ci s'attache à : Développer deux polarités urbaines, l’une dans l’étagement de la pente, l’autre en confortement de la salle des fêtes - Revaloriser la zone humide et la requalifier en poumon vert du projet urbain - Marquer le front de rue avec les équipements - Préserver les vues sur le coteau - Utiliser et valoriser les voiries et accès existants.

Le projet développe une architecture étagée adaptée à la topographie, assurant ainsi une maîtrise de l’impact sur le grand paysage, des percées visuelles entre bâtiments, et garantissant vues et ensoleillement depuis les logements. Il privilégie une densification des zones basses déjà urbanisées (R+3) dans la continuité de la copropriété et de la salle des fêtes existants, et une continuité bâtie sur la route d’Aix-Les-Bains renforcée par le pôle médical et associatif.

Le parti pris est celui d'une réécriture contemporaine des bâtisses anciennes du bourg, avec des matériaux simples et pérennes ; des bâtiments scindés en plusieurs volumes avec un jeu de toitures en pente ou végétalisées ; un choix de matériaux qui soulignent les volumes, créent des rythmes de façade aléatoires et dynamiques ; des espaces extérieurs - balcons, terrasses - soignés et confortables.

 

Démarche HQE

Il ressort du programme des exigences fortes sur certains aspects de bonne qualité environnementale. On a noté particulièrement les objectifs suivants :
• préservation écologique en particulier de la zone humide que nous nous attacherons à rétablir en priorité pour une renaturation rapide
• s’adapter au ruissellement potentiel sur le secteur
• maximiser l’efficacité économique et énergétique (concevoir bioclimatique, limiter les consommations et réduire les maintenances)
• recourir aux ENR (Energie renouvelable)